Mali/déplacement de populations : les femmes et les enfants durement touchés par le conflit, selon Ismaïl Mayga

Écouter /

Une femme et ses enfants au Mali (Photo : UNICEF/Pirozzi)

Septième jour d'opérations militaires au Mali ce jeudi 17 janvier 2013. L'armée française a lancé une offensive terrestre contre les groupes islamistes, des combats ont opposé les militaires aux combattants jihadistes dans la région de Diabaly sur le front Est. Sur le front Ouest, la nuit dernière, un accrochage a eu lieu dans la zone de Konna entre l'armée malienne et des rebelles. 

Cette intervention militaire saluée par les populations maliennes a des conséquences dangereuses, qu’il s’agisse des morts, des destructions, des déplacements de population. 

S'exprimant au micro de la Radio des Nations Unies depuis Bamako, Ismaïl Mayga, Chargé d'information à l'Unicef rapporte que les jihadistes se fondent dans la population dans les zones qu'ils ont abandonnées. 

De nombreuses populations ont été déplacées par les combats dans le nord parmi lesquelles plusieurs femmes et enfants. L'Unicef concentre son appui à ces populations vulnérables à Bamako et dans les régions accessibles aux humanitaires : Interview 

(Entretien : Ismaïl Mayga, Chargé d'information à l'Unicef ; propos recueillis par Maha Fayek)

Si vous souhaitez obtenir la version courte de cette interview, Écouter /
Le dernier journal
Le dernier journal
16/04/2014
Loading the player ...