Mali : l'UNESCO s'engage à aider le pays à reconstruire son patrimoine culturel

Écouter /

“Maintenant que Tombouctou revient à la normalité, nous devons tout faire pour aider le peuple malien à tourner la page” a déclaré mercredi 30 janvier à Paris, la Directrice générale de l'UNESCO.

Selon Irina Bokova, l'UNESCO n'épargnera aucun effort pour reconstruire les 11 mausolées détruits ainsi que le tombeau des Askia. Aussi, l’Organisation va mobiliser toute son expertise pour aider à préserver les manuscrits qui témoignent du passé glorieux de la région en tant que centre important d’enseignement islamique. Ces derniers sont à risque élevé de trafic illicite des biens culturels, a averti la Directrice générale.

Dès que les conditions sécuritaires le permettront, l'UNESCO va déployer une mission d'enquête pour constater l'étendue des dommages et déterminer les priorités. Les membres de cette mission finaliseront ensuite un plan d'action avec le gouvernement malien.

Environ 300.000 manuscrits sont conservés dans des collections privées et publiques à Tombouctou. Beaucoup d’entre eux datent des 13 ème et 16 ème siècles. Ils apportent un témoignage unique de siècles de civilisation et renferment des sujets sur les études religieuses, les mathématiques, la médecine, l’astronomie, la musique, la littérature, la poésie et l’architecture.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

Le dernier journal
Le dernier journal
21/07/2014
Loading the player ...