Mali : les opérations militaires aggravent la situation humanitaire

Écouter /

carte des opérations militaires au Mali

Les opérations militaires en cours dans le nord et le centre du Mali ont aggravé la situation humanitaire et provoqué le déplacement d’au moins 10.000 personnes en une semaine, selon la déclaration du Bureau de la Coordination des affaires humanitaires des Nations Unies au Mali (OCHA)

Avant le début des opérations militaires, plus de 2 millions de personnes étaient déjà menacées d’insécurité alimentaire, dont 660.000 enfants menacés de malnutrition aiguë. On comptait 200.000 personnes déplacées et environ 1,5 million de personnes menacées par des épidémies dues à l'insuffisance des installations en eau et assainissement.

Les humanitaires sont préoccupés par le sort des personnes qui vivent dans le nord et dans le centre du pays, où leurs accès est encore limité. Pour des raisons de sécurité. ceux qui opéraient dans les régions du nord et de Mopti ont temporairement relocalisé leurs activités dans des zones plus sûres.

Même si le système des Nations Unies réaffirme son soutien au gouvernement du Mali à un moment où la solidarité de chacun est nécessaire pour alléger les souffrances des personnes affectées par la crise, il n'empêche que pour permettre une réponse rapide aux personnes dans le besoin, il est crucial d’assurer la sécurité de l’espace humanitaire.

Pour rappel, 370 millions de dollars sont requis par les humanitaires pour l'année 2013 dans le cadre du processus d’Appel Consolidé (CAP) pour des programmes visant à aider plus de 4,6 millions de personnes. Jusqu’à présent, seuls 2 millions de dollars (moins de 1 pour cent) ont été obtenus. Si nécessaire, cet appel sera révisé pour tenir compte des besoins supplémentaires identifiés.

Mise en perspective : Cristina Silveiro

Classé sous L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
15/04/2014
Loading the player ...