Kenya: Feltman souligne l’importance d’élections pacifiques et transparentes

Écouter /

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires politiques a souligné jeudi 31 janvier la nécessité pour le gouvernement et le peuple du Kenya de veiller au bon déroulement des élections générales, prévues en mars 2013, qui doivent être « crédibles, pacifiques et transparentes ».

« Les élections kényanes seront suivies avec beaucoup d’attention à travers le monde », a souligné Jeffrey Feltman, actuellement en déplacement à Nairobi, la capitale du pays. « Permettez-moi de saisir cette occasion pour appeler tous les Kényans à exercer leur droit démocratique et à prendre part activement – mais pacifiquement – à ce scrutin », a-t-il déclaré.

Le Secrétaire général adjoint, qui supervise l’assistance électorale de l'ONU à travers le monde, a salué les autorités du Kenya pour l’état d’avancement des préparatifs. Il a souligné la disposition de l’Organisation à continuer de fournir le soutien financier et l’expertise technique requises dans le cadre de ce processus.

Au cours de sa visite, Jeffrey Feltman s’est entretenu avec le président de la commission électorale nationale, un organe auquel il a rendu hommage pour avoir parachevé en un temps record la phase d’inscription sur les listes électorales, ainsi que pour les efforts qu’elle a déployés afin de prévenir les violences.

Les élections générales précédentes au Kenya s’étaient déroulées en décembre 2007. Elles avaient été suivies d’un bain de sang, dans lequel plus de 1.100 personnes avaient trouvé la mort, 3.500 avaient été blessées et près de 600.000 contraintes au déplacement.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Le dernier journal
Le dernier journal
17/09/2014
Loading the player ...