Élections locales en Côte d'Ivoire : contribution à la réconciliation nationale, selon Bert Koenders

Écouter /

Bert Koenders, Représentant des Nations Unies en Côte d’Ivoire

Le Conseil de sécurité a examiné, jeudi 17 janvier, le rapport périodique du Secrétaire général des Nations Unies sur la situation en Côte d'Ivoire en présence de Bert Koenders, le Représentant Spécial de Ban Ki-moon en Côte d’Ivoire, et de Youssoufou Bamba, l'Ambassadeur de la Côte d’Ivoire aux Nations Unies.

Concernant les prochaines élections locales, Bert Koenders a déclaré devant le Conseil de sécurité que « des élections ouvertes, transparentes, libres, et régulières pourraient être l’occasion de renforcer les processus démocratiques en Côte d’Ivoire et contribuer à la réconciliation nationale. La résolution 2062 demande à ce que ces élections favorisent la représentativité politique et la réconciliation, en choisissant une date opportune, en assurant la sécurité et en procédant aux réformes électorales utiles ».

Le Représentant Spécial de Ban Ki-moon en Côte d’Ivoire a précisé que « ces élections étaient prévues pour fin février mais le Président a annoncé cette semaine un report de quelques semaines afin que tous les partis politiques significatifs participent à ces élections ».

« Selon notre mandat et en coordination avec le PNUD, l’ONUCI fournira un soutien limité aux élections locales, la division de l'assistance électorale de l'ONUCI ayant été fermée même si un nombre limité d'experts a été retenu pour soutenir le processus » a-t-il ajouté.

(Extrait sonore : Bert Koenders, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Côte d’Ivoire)

Classé sous L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
22/08/2014
Loading the player ...