Crise syrienne : l’ONU et la Ligue des Etats arabes renouvellent leur soutien à Brahimi

Écouter /

Lakhdar Brahimi (Photo ONU/Mark Garten)

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, et son homologue de la Ligue des Etats arabes, Nabil Elaraby, ont exprimé mercredi 23 janvier, leur soutien sans réserves aux efforts déployés par Lakdhar Brahimi, leur Représentant spécial conjoint chargé de trouver une solution politique à la crise en Syrie.

Brahimi était au téléphone ce 23 janvier avec les deux Secrétaires généraux dans le cadre de consultations intensives menées par le Représentant spécial avec Ban Ki-moon et d’autres responsables onusiens à New York dans l’espoir de mettre fin au conflit meurtrier et à la détérioration de la situation humanitaire en Syrie et dans les pays voisins.

A cette occasion, Ban Ki-moon et Lakhdar Brahimi ont exprimé leur profonde préoccupation devant le nombre alarmant de victimes et l’étendue des dégâts causés par les affrontements entre forces gouvernementales et groupes d’opposition. Cela grâce aux armements fournis par des puissances étrangères aux deux parties. Les deux personnalités ont également exprimé leur déception quant au manque d’unité de la communauté internationale, en l’absence de laquelle la transition politique en Syrie est difficile à envisager.

Plus de 60.000 personnes, principalement des civils, ont été tués en Syrie, et des centaines de milliers d’autres déplacées depuis le début du soulèvement contre le régime du Président Bachar Al-Assad, début 2011. Les derniers mois ont été marqués par l’escalade du conflit, qui a laissé quatre millions de personnes en situation de détresse humanitaire.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Le dernier journal
Le dernier journal
19/09/2014
Loading the player ...