Côte d'Ivoire : Christine Lagarde plaide pour un « deuxième miracle économique »

Écouter /

Christine Lagarde, Directrice générale du FMI (Photo : FMI)

Christine Lagarde, Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), a plaidé lundi à Abidjan pour un “deuxième miracle économique ivoirien”, fondé notamment sur la bonne gouvernance, après une longue décennie de crise politique.

En visite en Côte d'Ivoire, depuis le 6 janvier, Christine Lagarde, lors d'un discours devant l'Assemblée nationale ivoirienne, a notamment déclaré que « l’heure d’un deuxième miracle économique ivoirien était venue », une référence au miracle économique des années 60-70, nourri notamment par le cacao.

Alors que le pays sort d’une crise qui a failli « désintégrer » le pays, elle a insisté sur le fait que « le renouveau naît de la réconciliation, du rassemblement, après une période de division traumatisante ».

Christine Lagarde a rendu hommage aux efforts du gouvernement du président Alassane Ouattara, soulignant qu'il avait « réussi à remettre la Côte d’Ivoire sur la bonne voie » et renoué avec les institutions internationales. L’objectif des autorités de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent en 2020 n’est « pas un vœu pieux », a aussi jugé Christine Lagarde, promettant que le FMI resterait « aux côtés » des Ivoiriens. Elle a cependant pris soin de mettre en garde la classe politique, l'appelant à promouvoir la bonne gouvernance, en « extirpant la corruption du corps politique », tout en développant l’investissement et la formation.

(Compte rendu de l'allocution de Christine Lagarde devant l'Assemblée nationale ivoirienne, par Bob Quenum d'ONUCI-FM)

Classé sous L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
19/09/2014
Loading the player ...