Unicef/Thailande : halte à la violence faite aux enfants

Écouter /

Les Nations Unies sont vivement préoccupées par les violences perpétrées contre les enfants dans le sud de la Thaïlande, où Infani Samo, une fillette de 11 ans faisait partie des victimes dans une attaque cette semaine.

Le Représentant du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) en Thaïlande, Bijaya Rajbhandari lance un appel urgent pour que cessent ces violences. Selon lui, les attaques et crimes contre un enfant affectent tous les enfants du sud du pays.

Mettre fin à la violence est le seul moyen de veiller à ce que les droits de tous les enfants dans le sud soient pleinement protégés et respectés, soutient Bijaya Rajbhandari.

Infani Samo, a été tuée mardi matin par des hommes armés, qui ont ouvert le feu contre une maison de thé dans le district de Rangae, dans la province Narathiwat.

Depuis 2004, les provinces du sud de la Thaïlande sont ensanglantées par des attaques à la bombe et des fusillades, après la reprise des activités d’un mouvement séparatiste. Plus de 5.000 personnes ont perdu la vie dans ces violences, dont des enfants.

Mise en perspective de Maha Fayek

 

Classé sous Droit et crime, L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
12/09/2014
Loading the player ...