Transition vers l'économie verte : l'ONU souligne la valeur des indicateurs

Écouter /

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) a lancé lundi 3 décembre, un nouveau rapport qui montre comment les indicateurs peuvent mesurer les progrès vers une utilisation efficace des ressources, l’économie verte, ainsi que les décisions politiques qui prennent en charge des sociétés durables.

Ce rapport parait au moment où des experts des grandes institutions et gouvernements se réunissent à Genève sur l'environnement. Cette réunion de Genève est la plus importante depuis « Rio+20 », la Conférence des Nations Unies sur le développement durable, qui s’est tenue au Brésil en juin 2012 et qui a appelé l’ONU et ses partenaires à faire progresser les travaux sur le développement de méthodologies pour évaluer les politiques économiques vertes.

Selon le PNUE, les indicateurs peuvent être utilisés à tous les stades des interventions stratégiques: identifier les principaux enjeux environnementaux, l’évaluation du coût potentiel et les performances des différentes options politiques pour comprendre ce que donnera l’investissement le plus rentable en termes environnementaux, sociaux et économiques, et le suivi concernant l’impact des politiques sur le bien-être et l’équité.

Le rapport du PNUE liste une série d’indicateurs que les décideurs peuvent utiliser pour formuler, orienter et suivre l’impact de leurs politiques d’économie verte, notamment dans les domaines du changement climatique, de l’efficacité des ressources, des investissements verts, de l’emploi et de la santé.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Le dernier journal
Le dernier journal
28/11/2014
Loading the player ...