Tadjikistan: selon l'ONU l’accès à l’eau potable représente l'un des plus importants défis environnementaux

Écouter /

L'accès à l’eau potable et à l’assainissement et la gestion des déchets restent les défis environnementaux les plus pressants pour le Tadjikistan, selon une étude publiée vendredi par les Nations Unies sur la gestion de l'environnement dans cet État d’Asie centrale.

Réalisée par la Commission économique des Nations Unies pour l’Europe (CEE-ONU), l’examen sur les performances environnementales du Tadjikistan – le deuxième du genre – couvre dix questions d’importance pour le pays liées à l’élaboration des politiques, la planification, la mise en œuvre, le financement des politiques environnementales, le changement climatique, la gestion de l’eau, la gestion des déchets, la santé humaine au regard de l'environnement, ainsi que la conservation de la biodiversité.

Le document relève une série d’améliorations, y compris des modifications importantes du cadre juridique et politique dans le domaine de l’environnement, ainsi que les défis auxquels le pays est toujours confronté.

Il s’agit du deuxième examen du genre sur les progrès accomplis par le pays dans la gestion de son environnement, le premier ayant été réalisé en 2004. Ces études sont des évaluations indépendantes et externes qui sont menées sous les auspices du Comité des politiques de l’environnement.

Selon la Commission régionale, le Tadjikistan possède d’abondantes ressources en eau. Toutefois, en raison des faiblesses institutionnelles ainsi que de l’insuffisance du financement et des infrastructures désuètes dans le secteur de l’eau, il y a de multiples défis dans l’utilisation et la protection des ressources en eau.

L’étude constate que seulement un tiers des 7,2 millions d’habitants du pays ont accès à l’eau courante chlorée. Quelque 30% utilisent l’eau de source et le reste de la population dépend de l'eau des rivières et de l’eau puissée dans les fossés. Seulement 5% de la population est raccordée au réseau public d’assainissement.

(Extrait sonore : Jean Rodriguez, porte-parole de la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe)

Classé sous Environnement, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...