Soulèvements dans le monde arabe : l'ONU doit répondre aux changements

Écouter /

 

Jan Eliasson, Vice-secrétaire général des Nations Unies.

Avec les changements spectaculaires qui se déroulent dans le monde arabe, il est impératif pour les Nations Unies renforcent leur impact dans la vie des gens sur le terrain, a déclaré ce 10 décembre à Beyrouth, Jan Eliasson, le Vice-Secrétaire général de l'ONU.

 «Il y a presque deux ans que le changement politique spectaculaire a été déclenché dans cette région, à partir de la Tunisie et plus tard a embrasé l’Egypte, la Libye, le Yémen et la Syrie”, a déclaré Eliasson dans son allocution à la 17ème réunion du Mécanisme de la coordination régionale de l'ONU pour les Etats arabes, qui s’est tenue dans la capitale libanaise.

Les réunions du Mécanisme de coordination régionale qui ont lieu dans diverses régions ont pour objectif d'améliorer la collaboration entre les organismes du système des Nations Unies afin qu’ils puissent être plus efficaces dans l’obtention des résultats pour les États membres de l’ONU.

Dans son discours, le Vice-Secrétaire général a ajouté que l'ONU va tirer beaucoup de leçons des événements qui se déroulent dans l’ensemble du monde arabe. “Les soulèvements arabes ont démontré la clarté et l’urgence sur de nombreux aspects clés du développement. «Notre défi est maintenant de répondre efficacement à ces impératifs » a-t-il souligné.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Le dernier journal
Le dernier journal
21/11/2014
Loading the player ...