RCA : Zeinab Hawa Bangura réitère le caractère inacceptable des violences sexuelles contre les femmes

Écouter /

Zainab Hawa Bangura, Représentante spéciale du Secrétaire général sur la violence sexuelle dans les conflits, à Bangui, en République centrafricaine (Photo : ONU/Cristina Silveiro)

Zeinab Hawa Bangura, la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies sur les violences sexuelles dans les conflits poursuit sa visite d'une semaine en République centrafricaine Et ce alors qu'une nouvelle attaque d'une faction du groupe UFDR a été signalée ce matin, la Représentante s'est entretenue avec des leaders de cinq groupes politico-militaires de ce pays où la paix reste fragile.

Après s'être rendue, à Bria et Paoua, la Représentante spéciale continue de rencontrer tous les acteurs centrafricains. Elle veut les convaincre de mettre fin aux violences sexuelles contre les femmes dans les conflits, mettre un terme à l'insécurité et s'investir dans la reconstruction du pays.

Ainsi, elle a rencontré lundi cinq leaders des groupes politico-militaires de la CPJP, l'UFDR, l'UFR, le FDPC et du MLCJ. Le message de Zeinab Hawa Bangura a été ferme et clair: les violences sexuelles dans les conflits sont inacceptables. Elles peuvent constituer des crimes contre l'humanité et des crimes de guerre. Toute partie coupable sera dénoncée au Conseil de sécurité, passible de sanctions ou poursuivie par la Cour pénale internationale.

Les ambassadeurs de la Russie, de la Chine et du Maroc, présents à la réunion, ont témoigné de l'engagement du Conseil sur cette question.

Pour leur part, les leaders des groupes politico-militaires se sont engagés à donner des ordres à leurs troupes et à lutter contre ces violences aux côtés de l'ONU.

La réunion s est terminée par une remise de médailles “Stop au viol “à chaque leader des groupes rebelles par le Bureau de la Représentante spéciale en espérant que ceux-ci les porteront tout le temps.

(Extrait sonore : reportage à Bangui de Cristina Silveiro, envoyée spéciale de la Radio des Nations Unies en République centrafricaine)

Le dernier journal
Le dernier journal
16/09/2014
Loading the player ...