RCA : les femmes veulent la paix et la sécurité

Écouter /

À son arrivée, la Représentante spéciale sur les violences sexuelles dans les conflits armés, Zeinab Hawa Bangura accueille les femmes de Bria, en République Centrafrique

« Après 20 ans de conflit, les femmes veulent la paix et la sécurité pour pouvoir reconstruire leurs vies »  a déclaré ce jeudi la Représentante spéciale du Secrétaire général pour les violences sexuelles en conflit, Zeinab Hawa Bangura, transmettant ainsi le principal message que les femmes centrafricaines lui ont confié lors de sa mission d'enquête de dix jours sur la question des violences sexuelles liées au conflit en République centrafricaine.

Selon Zeinab Bangura, il est clair que la violence sexuelle liée aux conflits armés existe dans ce pays, et que le silence, la honte et l'impunité règnent autour de ce fléau..

Lors de sa visite, la Représentante et son équipe d'experts ont constaté que la situation sécuritaire dans ce pays enclavé, miné par les conflits intérieurs et régionaux ,rend la capacité du gouvernement à lutter contre ces violences quasi-nulle.

Selon la Représentante spéciale, la République centrafricaine « est à genoux » et a besoin de l'appui de la communauté internationale afin de retrouver la stabilité et de pouvoir aller de l'avant avec le processus de paix.

En République centrafricaine La Représentante et son équipe ont signés deux accords-clefs jetant les bases pour lutter contre les violences sexuelles liées au conflit, l'un avec le gouvernement et l'autre avec le Comité de pilotage du désarmement de la démobilisation et de la réinsertion (DDR), impliquant les groupes politico-militaires signataires à l'accord de paix de Libreville.  Ces deux accords les engagent, entre autre, à reconnaître le problème et poursuivre ceux qui en sont responsables, à relâcher toutes les femmes et les filles retenues par les groupes armés et à tenir compte des femmes dans le processus de DDR.

(Interview :  Innocent Zahinda, Chef de l'Équipe d'experts du Bureau de la Représentante spéciale du Secrétaire général pour les violences sexuelles en conflit ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

Si vous souhaitez en savoir plus sur la visite de Zeinab Hawa Bangura en RCA, Écouter /
Le dernier journal
Le dernier journal
25/07/2014
Loading the player ...