RCA : engagements prometteurs du gouvernement et des groupes politico-militaires en faveur des droits des femmes

Écouter /

La Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU chargée des violences sexuelles dans les conflits armés, Zeinab Hawa Bangura

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies chargée des violences sexuelles dans les conflits armés a achevé mercredi sa visite d'une semaine en République centrafricaine (RCA). Zeinab Hawa Bangura s'est rendue dans ce pays au carrefour des conflits en Afrique centrale et qui est lui-même en proie à des soubresauts et à l'insécurité.

Sa visite avait pour objectif de constater de la situation sur le terrain et d'attirer l'attention sur les violences sexuelles liées aux conflits armés. A l'issue de son séjour de huit jours, Zeinab Bangura a tenu une conférence de presse mercredi. De ses rencontres avec les principaux acteurs centrafricains, y compris le Président François Bozizé, et de ses deux visites sur le terrain, Zeinab Hawa Bangura tire un premier constat: les femmes centrafricaines veulent la paix. La Représentant spéciale a estimé que le problème des violences sexuelles est aggravé par une culture du silence et de la honte. D'autant plus, que les structures sanitaires de base et d'appui psychosocial pour aider les victimes sont quasiment inexistantes.

Selon elle, il importe donc de rompre le silence et de promouvoir le développement. Or la sécurité reste fragile en République centrafricaine comme en témoignent les deux graves incidents survenus lors du séjour de la Représentante.

Malgré cela, Zeinab Hawa Bangura juge sa visite fructueuse avec la signature de deux communiqués conjoints: l'un avec le gouvernement, l'autre avec les groupes politico-militaires. Deux textes par lesquels les signataires s'engagent à lutter contre la violence sexuelle liée au conflit et à promouvoir les questions de genre.

A noter que tout au long de son séjour en RCA, Zeinab Hawa Bangura a rappelé que son Bureau est à disposition de tous et que si son pays, la Sierra Leone, a pu sortir d'un conflit interminable, les Centrafricains le peuvent aussi.

(Reportage : Cristina Silveiro, envoyée spéciale de la Radio des Nations Unies en République centrafricaine)

Le dernier journal
Le dernier journal
22/07/2014
Loading the player ...