ONU : “L’éducation avant tout”

Écouter /

Notre coup de coeur aujourd’hui est “l’Éducation avant tout”. C’est une initiative pour l’éducation lancée par le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, en marge du débat de haut niveau de l’Assemblée générale qui a reçu des promesses d’engagement s’élevant à plus de 1,5 milliard de dollars pour faire de l’éducation une priorité globale.

Parmi les pays donateurs, l’on compte l’Australie, le Bangladesh, l’Afrique du Sud, le Timor-Leste et le Danemark.

Une douzaine de sociétés et fondations privées se sont également mobilisées au nom de "L’éducation avant tout", dont Western Union et la Fondation MasterCard. Western Union s’est engagée à donner 10 000 dollars par jour pour un million de jours d’école, soit 1 milliard de dollars. Le programme boursier de MasterCard, qui s’élève à 500 millions de dollars, devrait donner l’opportunité à 15 000 étudiants doués mais défavorisés, notamment d’Afrique, de terminer leur éducation secondaire et universitaire.

Au cours des prochaines cinq années "L’éducation avant tout" se concentrera sur trois priorités : la scolarisation universelle des enfants; l’amélioration de l’éducation; et la promotion de la citoyenneté mondiale.

Cette initiative tient fortement à cœur de Ban Ki-moon, qui a lui-même du étudier dans des conditions difficiles après la guerre qui a ravagé la péninsule coréenne.

(Interview : Grégory Dubois, officier du Bureau du Secrétaire général des Nations Unies chargé de l’éducation ; propose recueillis par Cristina Silveiro)

 

Le dernier journal
Le dernier journal
29/09/2014
Loading the player ...