Myanmar: le HCR au secours des victimes de violences intercommunautaires

Écouter /

Cette année des violences intercommunautaires au Myanmar ont déraciné plus de 37.000 personnes, portant le total des personnes déplacées dans l’état de Rakhine à près de 115.000.

La communauté internationale humanitaire apporte un appui au gouvernement du Myanmar pour l’aider à répondre à cette situation d’urgence. Dans le cadre du programme interagences, le HCR, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, est le chef de file pour tout ce qui relève de la protection des réfugiés et des déplacés, des abris et d’articles non alimentaires, ainsi que pour la coordination et la gestion des camps à Rakhine.

Le HCR a construit, en collaboration avec les autorités locales, des abris temporaires pour plus de 11.000 personnes déplacées près de Sittwe, ainsi que 222 logements permanents pour les rapatriés. À Rakhine, le HCR a livré plus de 5.000 tentes et distribué des bâches en plastique, des couvertures, des ustensiles de cuisine et des articles d’hygiène à des dizaines de milliers de personnes vivant dans des camps de fortune.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Le dernier journal
Le dernier journal
22/07/2014
Loading the player ...