Les M23 ont quitté Goma

Écouter /

Membre du M23 (Photo : MONUSCO/Jonathan Lorillard)

Après avoir occupé pendant un peu moins de deux semaines la ville de Goma, les M23 ont quitté samedi matin la ville. Ils se sont retranchés jusqu'à se positionner à 20 kilomètres au nord, en emportant du matériel et des armes.

Les différents postes stratégiques contrôlés par les M23 ont été officiellement remis aux responsables du mécanisme conjoint de vérification de la CIRGL ou à la Monusco. Il s'agit notamment de la grande et de la petite barrière à la frontière qui séparent le Congo et le Rwanda, du siège de la Banque centrale, du commissariat provincial de la police et du gouvernorat. Ces différents endroits sont actuellement sécurisés par des éléments de la Police Nationale Congolaise, venus de Bukavu, au Sud-Kivu.

Avant ce retrait, le Comandant des M23 le Général Makenga avait réuni ses hommes au rond-point Cercle sportif, en face de la 8è région militaire. Il leur a signifié que « pour lui, le travail n'est pas encore terminé ». Sultani Makenga a souligné que le mouvement rebelle laisse la place à la politique et à la diplomatie afin de trouver une solution, tel que l'a demandé la Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL). Mais si rien n'est fait, le M23 achèvera le travail qu'il a commencé.

Mise en perspective de Maha Fayek

 

 

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
Le dernier journal
Le dernier journal
24/04/2014
Loading the player ...