Kampala : quelle issue pour les pourparlers entre M23 et Gouvernement congolais?

Écouter /

Au deuxième jour des pourparlers de Kampala, le ministre congolais des Affaires étrangères, Raymond Tshibanda repliquant aux accusations que le M23 a portées contre le gouvernement (Photo : Radio Okapi/Innocent Olenga)

Les pourparlers de Kampala entre Gouvernement congolais et M23 en sont encore à la phase règlement de comptes.

Mardi, Raymond Tshibanda, ministre congolais des Affaires Étrangères qui conduit la délégation gouvernementale aux pourparlers de Kampala a répondu aux accusations des rebelles du M23 en leur présence. La veille, ces derniers avaient boycotté la séance, refusant d'écouter la réplique de la délégation gouvernementale.

Au premier jour du sommet, le M23 a accusé le gouvernement de violer les droits de l'homme, d'avoir perpétré des crimes et de s'être adonner à la mauvaise gouvernance, ce qui a conduit Raymond Tshibanda à répondre à ces contrevérités.

Le gouvernement congolais de son côté accuse le M23 des mêmes crimes en se basant sur de nombreux rapports des ONG, des Nations Unies et des instances internationales.

Au-delà des règlements de comptes, les pourparlers de Kmpala ont-ils une chance d'aboutir ? c'est la question qu'a posée Maha Fayek à Julien Nyamwenw, l'un des Rédacteurs en Chef de Radio Okapi.

(Entretien :  Julien Nyamwenw, Rédacteur en chef à Radio Okapi ; propos recueillis par Maha Fayek)

Classé sous Dossiers, Maintien de la paix.
Le dernier journal
Le dernier journal
18/09/2014
Loading the player ...