Kampala : les pourparlers entre M23 et gouvernement congolais débutent dans un climat de tension

Écouter /

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) et les rebelles du mouvement M23 ont entamé des discussions dimanche à Kampala dans un climat de tension. Le ministre des Affaires Etrangères de la RDC Raymond Tshibanda, a qualifié le discours du M23 de « peu courtois et teinté de beaucoup de contre-vérités ».

Selon le M23, la situation sécuritaire dans l'Est de la RDC s'explique en partie par le refus du gouvernement central de reconnaître qu'il y a des problèmes internes qu'il faut diagnostiquer et traiter en profondeur.

Les rebelles du M23 avaient lancé il y a huit mois une offensive qui leur avait permis de conquérir en novembre, la ville stratégique de Goma aux immenses richesses minières.

Le M23, composé majoritairement de Tutsi, a finalement accepté de se retirer de Goma en contrepartie de négociations avec le régime du président Joseph Kabila. Les rebelles veulent à la fois négocier les conditions de leur réintégration dans les forces armées de RDC et obtenir l'ouverture d'un dialogue politique national dans le pays.

La réunion de Kampala se tient au lendemain d'un sommet extraordinaire en Tanzanie des pays de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) qui ont affirmé être prêts à envoyer leur Force d'appui en RDC pour contribuer à une nouvelle Force internationale de paix dans ce pays.

Mise en perspective de Maha Fayek

 

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
Le dernier journal
Le dernier journal
17/09/2014
Loading the player ...