Innocent Zahinda : Il faut une solution régionale au problème de la Centrafrique

Écouter /


Enfants soldats en République centrafricaine (Photo : Gabriel Galwak/IRIN)

Les rebelles de la Séléka ont pris mardi 25 décembre une nouvelle localité, Kaga Bandoro, située à 300 km de Bangui, au cours d'une nouvelle avancée fermement condamnée par l’Union africaine.

Dans le même temps, l’ensemble des partis d’opposition du pays se sont réunis pour exhorter les deux parties à ouvrir le plus rapidement possible des négociations, ce que le gouvernement et les rebelles ont signalé être disposés à faire.

La République Centrafricaine qui n'en finit pas avec ses problèmes d'insécurité, comme l'explique cet expert de l'ONU, Innocent Zahinda, qui vient de rentrer d'une mission de terrain. Il estime que le problème de la Centrafrique doit être traité dans un contexte plus global et plus régional

(Extrait sonore : Innocent Zahinda, expert de l'ONU sur les violences sexuelles en période de conflit; propos recueillis par Cristina Silveiro)

Le dernier journal
Le dernier journal
30/07/2014
Loading the player ...