FAO : les gouvernements invités à créer un environnement économique favorable au monde paysan

Écouter /

(Photo : FAO)

Investir davantage et mieux dans l’agriculture est l’un des meilleurs moyens de réduire la faim et la pauvreté tout en sauvegardant l’environnement. Tel est le message clé du rapport annuel de la FAO ” La situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture 2012 (SOFA) ” présenté ce jeudi à la presse à Rome.

Dans un monde qui compte plus d’un milliard d’agriculteurs, ces derniers – qui sont, en fait, les plus gros investisseurs dans l’agriculture – devraient être au centre de toute stratégie d’investissement agricole, souligne le rapport. Mais les investissements des agriculteurs sont souvent bridés par un environnement économique défavorable.

«Une nouvelle stratégie d’investissement centrée sur les producteurs agricoles est absolument nécessaire», a déclaré M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO. «Le défi consiste à canaliser les investissements vers des secteurs où ils peuvent faire la différence. Cela est important pour s’assurer que les investissements procurent des gains économiques et sociaux élevés tout en préservant durablement l’environnement».

(Extrait sonore : Jacob Skoet, économiste, département du développement économique et social de la FAO; propos recueillis par Liliane Kambirigi, FAO)

Le dernier journal
Le dernier journal
20/08/2014
Loading the player ...