Yémen : les déplacés rentrent dans leurs foyers

Écouter /

Les Yéménites déplacés par les combats dans le sud de leur pays.

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a aidé plus de 80.000 déplacés internes yéménites à rentrer chez eux dans le sud du pays, soit la baisse la plus significative du nombre de déplacés depuis l’éruption des combats il y a 18 mois.

« Dans le sud du Yémen, le HCR voit des déplacés rentrer chez eux en nombre croissant », s’est félicité Adrian Edwards, le porte-parole du HCR. « Ces quatre derniers mois, en collaboration avec les autorités yéménites, nous avons aidé plus de 80.000 personnes à prendre le chemin du retour et ce processus se poursuit. »

« C’est la première baisse significative du nombre de populations déplacées depuis mai 2011, lorsque des combats avaient éclaté entre troupes gouvernementales et militants au sud du Yémen », a précisé M. Edwards.

Cette baisse fait suite au rétablissement, en juillet dernier, de l’autorité gouvernementale dans la province d’Abyan, située dans le sud du pays. Au départ, les retours étaient plutôt lents du fait de la présence généralisée de mines antipersonnel et de munitions non explosées, ainsi que des dégâts considérables causés aux infrastructures dans plusieurs zones.

Dans de nombreux cas aussi, les civils voulaient mieux se rendre compte par eux-mêmes de l’amélioration de la situation sécuritaire dans la région. Cependant, après des programmes de déminage mis en œuvre par le gouvernement yéménite, parmi d’autres améliorations, davantage de familles ont pris la décision de rentrer chez elles.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

Classé sous L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
28/11/2014
Loading the player ...