Syrie : Ban Ki-moon préoccupé par des affrontements entre les forces gouvernementales et l’opposition dans le Golan

Écouter /

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s’est dit préoccupé dimanche par les informations faisant état d'affrontements entre les forces de sécurité syriennes et l’opposition armée dans la région du Golan supervisée par les Nations-Unies, ce qui a suscité une réponse d’Israël. Il a exhorté les deux pays à faire preuve de retenue et à cesser le feu.

 

«Le Secrétaire général est profondément préoccupé par le risque d’une escalade”, a déclaré le porte-parole de Ban Ki-moon dans un communiqué ». Il appelle à la plus grande retenue et demande instamment à la Syrie et à Israël de respecter l’accord de désengagement, à respecter leurs obligations mutuelles, et d’arrêter les tirs de toute nature à travers la ligne de cessez-le-feu.”

Le Golan est une région revendiquée par la Syrie et Israël, où une mission de la paix, la Force des Nations Unies chargée d’observer le dégagement (FNUOD), surveille l’accord de désengagement de 1974 entre les deux pays après leur guerre de 1973. En juillet, le Conseil de sécurité a décidé de proroger le mandat de la mission jusqu’au 31 décembre de cette année.

Selon les médias, des tirs d’armes légères et une série de tirs d’artillerie ont atteint dimanche le Golan occupé par Israël, suscitant une réponse par l'État hébreu. Aucun civil ou membre du personnel de l'ONU n'a été blessé lors de ces tirs.

 

Depuis mars 2011 et le début du soulèvement contre le régime du Président Bachar al-Assad, la Syrie est en proie à une vague de violence qui a tué au moins 20 000 personnes, La violence a forcé 380 000 Syriens à se réfugier dans les pays voisins alors que plus de 2,5 millions de personnes ont besoin d’une assistance humanitaire, selon l’ONU.

Mardi, le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, Jeffrey Feltman, à l'issue de consultations du Conseil de sécurité avait mis en garde contre le risque de voir la violence s'étendre aux pays voisins.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

Le dernier journal
Le dernier journal
31/07/2014
Loading the player ...