Soudan : plaidoyer d'un expert en faveur des déplacés interne

Écouter /

Chaloka Beyani, expert indépendant des Nations Unies, vient de terminer une mission au Soudan à l'issue de laquelle il a exhorté le gouvernement soudanais à accroître ses efforts pour trouver des solutions durables aux besoins des personnes déplacées internes dans toutes les régions du pays.

Une étape clé dans cette direction serait de se pencher sur la situation des personnes déplacées en termes de sécurité et d'assurer leurs droits fondamentaux à la nourriture, au logement, la santé, l’éducation, l’eau et les moyens de subsistance,

Des efforts concertés sont nécessaires pour répondre à l’aide requise et les besoins de protection des personnes déplacées, afin de créer un environnement favorable à la stabilisation politique.

Selon le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, environ 2,4 million de personnes déplacées au Soudan ont été déplacées par la violence dans différentes parties du pays, y compris la région du Darfour et les États du Nil Bleu et du Sud Kordofan.

L'expert de l'ONU exhorte le gouvernement du Soudan à adopter une approche globale de solutions durables, ce qui facilite le retour volontaire ainsi que l’intégration locale et la réinstallation.

Au cours de sa visite au Soudan. Chaloka Beyani a rencontré des responsables gouvernementaux, l’autorité régionale du Darfour, des organisations de défense des droits de l'homme, des membres de la société civile, des chefs traditionnels et des responsables de l’ONU. Il a également rencontré les communautés touchées par les déplacements internes dans le nord, l’ouest et le sud du Darfour, dans et autour de Khartoum, la capitale, ainsi que des sud soudanais du Soudan du nord.

Mise en perspective sonore de Maha Fayek

 

 

 

 

 

Le dernier journal
Le dernier journal
18/09/2014
Loading the player ...