Somalie/Golfe d'Aden : les quinze renouvellent leur engagement à lutter contre la piraterie

Écouter /

Opération de lutte contre la piraterie dans le Golfe d’Aden (Photo : U.S. Navy/Ja’lon A. Rhinehart)

Le Conseil de sécurité a adopté l'unanimité ce mercredi la résolution 2077 pour redoubler les efforts de lutte contre la piraterie et les vols à main armée commis en mer, notamment au large de la Somalie.

La résolution, qui fait écho au débat et à la déclaration présidentielle adoptée sur ce sujet en début de semaine, demandant entre autres de nouveau aux États d'ériger la piraterie en infraction pénale dans leur droit interne, d'engager des poursuites contre les personnes soupçonnées de piraterie et de celles qui la facilitent, et d'emprisonner celles qui ont été condamnées.

Elle engage vivement les États et les organisations internationales à partager les éléments de preuve et les informations pour faciliter les poursuites en justice, et à ceux qui en ont les moyens d'y participer.

Par ailleurs, les quinze se félicitent de la création du fonds d'affectation pour appuyer les États qui luttent contre la piraterie et demandent à ce que l'on y contribue.

Pour leur part, le Togo et l'Afrique du Sud ont exprimé une réserve après le vote concernant les allégations soutenant que la lutte contre la piraterie se fait sur fond de pèche illégale et de déversement de déchets toxiques. Ces allégations n'ont pu, faute de moyens, être vérifiées par le rapport du Secrétaire général. Aussi, la résolution demande-t-elle aux États d'enquêter. Le Togo et l'Afrique du Sud engagent le Conseil à saisir la prochaine occasion pour donner au Secrétaire général les moyens de dissiper ces doutes.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

Le dernier journal
Le dernier journal
18/04/2014
Loading the player ...