RDC/Goma: Suites aux affrontements entre FARDC et le M23 les populations quittent Kibumba et Buhumba

Écouter /

(Photo : ONU)

Les groupements Kibumba et Buhumba au nord du territoire de Nyiragongo se vident depuis ce matin de leurs habitants.

Cette situation est consécutive aux affrontements d'hier entre les Fardc et le M23 dans la partie nord de ce secteur occupé par les rebelles. Ces habitants prennent en majorité la direction de Kanyaruchinya au sud du territoire. Entre-temps, une accalmie s'observe sur les lignes de front. Tel que le confirme de Goma.

Selon les médias quarante-quatre personnes ont été tuées dans de nouveaux combats entre l’armée congolaise et les rebelles M23 jeudi, mettant fin à une de deux mois de cessez-le-feu, ont indiqué des responsables congolais.

Les deux parties se renvoient la responsabilité de la reprise des combats. Le porte-parole de la Mission des Nations Unies au Congo, la MONUSCO, Manodje Munubai a également confirmé l’affrontement de jeudi. Depuis le mois d'oût, les membres de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs se sont réunis pour des pourparlers à Kampala, en Ouganda, afin de tenter de trouver une solution au conflit. Il y a eu de facto un cessez-le-feu au cours de la médiation, mais les tensions monté sur le terrain au cours des deux dernières semaines que les négociations semblaient avoir atteint une impasse.

Plus de 250 familles auraient fui les combats jeudi et seraient arrivé au camp de Kanyaruchinya.

(Extrait sonore : correspondance de Bernardin Nyangi, de retour de Kibumba, pour Radio Okapi)

Le dernier journal
Le dernier journal
26/12/2014
Loading the player ...