Moyen-Orient : en déplacement dans la région, la Directrice du PAM salue le Liban pour son soutien aux réfugiés syriens

Écouter /

La Directrice exécutive du Programme alimentaire mondial (PAM) a exprimé mercredi ses remerciements au peuple et au gouvernement du Liban pour le soutien qu’ils ont témoigné aux demandeurs d’asiles syriens ayant fui les violences dans leur pays.

« Nous sommes reconnaissants au peuple et au gouvernement libanais de leur générosité et de leur politique de la porte ouverte pour les Syriens déplacés en quête de sûreté, ainsi que d’avoir facilité le travail du PAM », a déclaré Ertharin Cousin lors d’une conférence de presse donnée à Beyrouth.

Ces propos ont été tenus au terme d’un déplacement de trois jours au Moyen-Orient, notamment au Liban et en Jordanie, où elle s’est rendue pour évaluer en personne la situation humanitaire de plus en plus préoccupante des Syriens réfugiés dans les pays voisins. Ce déplacement constitue le premier de la Directrice exécutive dans la région depuis qu’elle a pris ses fonctions en avril dernier.

Selon les estimations de l’ONU, plus de 20.000 personnes, principalement des civils, ont trouvé la mort en Syrie depuis le début du soulèvement contre le régime du Président Bachar Al-Assad l’an dernier. L’ONU estime à 2,5 millions le nombre de nécessiteux et à plus de 380.000 ceux qui ont fui leur pays en raison des violences.

Le PAM a lancé une opération régionale afin de couvrir les besoins alimentaires des Syriens se trouvant en Iraq, en Jordanie, au Liban et en Turquie. Au Liban, un programme de coupons alimentaires permettra de venir en aide à plus de 85.000 réfugiés au mois de novembre.

Aujourd’hui à Beyrouth, Mme Cousin a eu une entrevue avec le Président libanais, Michel Sleiman, et son Premier Ministre, Najib Mikati, sur la situation et les défis auxquels fait face le Liban, ainsi sur la réponse humanitaire apportée par le PAM et ses partenaires.

« Ma responsabilité est de me faire le porte-voix des besoins humanitaires des Syriens déplacés que j’ai rencontrés aujourd’hui et de travailler avec la communauté internationale pour y répondre, que ce soit en Syrie ou dans les pays voisins », a expliqué la Directrice exécutive.

Dans l’après-midi, Ertharin Cousin s’est rendue dans la Vallée de la Bekaa, dans l’est du Liban, ainsi que dans un centre de distribution du PAM, où les réfugiés peuvent venir récupérer des coupons. Dans le cadre de ce programme, souvent utilisé par le Programme lorsqu’il mène ses opérations en zone urbaine, les bénéficiaires peuvent se procurer leurs propres articles alimentaires, ce qui a en plus un impact positif sur l’économie locale.

La chef du PAM est également allée dans une épicerie de la ville de Britel, située dans le district de Baalbek, où elle a rencontré des familles syriennes en train d’échanger leurs coupons. Toujours à Baalbek, elle a fait la connaissance de Syriens en provenance de Homs, qui lui ont expliqué les conditions de leur fuite et souligné la différence que le programme de coupons avait fait dans leur vie quotidienne.

« Nous avons fui notre foyer avec seulement les vêtements que nous avions sur nous ce jour-là et […] après que notre domicile a été complètement détruit », a confié Abeer, une femme de 35 ans et mètre de quatre filles.

« Nous avons tout quitté et nous nous sommes battus pour joindre les deux bouts. Les coupons alimentaires que nous recevons du PAM nous permettent de ne pas nous inquiéter pour la santé de nos enfants ».

Jeudi, la Directrice exécutive du PAM se rendra en Jordanie.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

Le dernier journal
Le dernier journal
30/09/2014
Loading the player ...