Journée mondiale du diabète : neuf cas sur dix pourraient être évités

Écouter /

L’excès de poids et la sédentarité peuvent mener au diabète (Illustration de la Fédération internationale du diabète)

Le diabète, comme nombre de maladie non-transmissibles, devient l'une des conditions les plus meurtrières a annoncé ce mercredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS), à l'occasion de la Journée mondiale pour le diabète 2012, placée sous le thème « Protégeons notre futur ».

L'OMS estime à plus de 346 millions le nombre de diabétiques dans le monde. Si aucune mesure n'est prise, il est probable qu'il y en aura plus du double en 2030. Or, près de 90% des cas de diabètes sont de type II, qui consiste en une utilisation inadéquate de l’insuline par l’organisme et qui est souvent la conséquence d’un excès pondéral et de l’inactivité physique, et pourraient être évités.

La Journée mondiale du diabète a pour but de mieux faire connaître cette maladie dans le monde – son ampleur mais aussi les moyens dont on dispose pour la prévenir.

Instaurée par la Fédération mondiale du diabète et l'OMS, cette Journée est organisée le jour anniversaire de la naissance de Frederick Banting qui, avec Charles Best, a joué un rôle crucial dans la découverte de l'insuline, en 1922. Chez les diabétiques, cette hormone indispensable à la survie est aujourd'hui utilisée à des fins thérapeutiques.

(Extrait sonore : Tarik Jarasevic, porte-parole de l'Organisation mondiale de la santé ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

Classé sous L'info, Santé.
Le dernier journal
Le dernier journal
01/08/2014
Loading the player ...