Haïti : un million et demi de personnes menacées d’insécurité alimentaire durable

Écouter /

Des membres de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti se préparent à fournir des vivres aux personnes vulnérables.

Plus d'un million et demi de personnes courent le risque d'une « insécurité alimentaire durable à Haïti ». Selon le Programme alimentaire mondial (PAM), cette situation préoccupante est la conséquence d'une succession de catastrophes naturelles allant de la sécheresse au début de cette année, à la tempête tropicale Isaac il y a quelques mois et à l'ouragan Sandy ces dernières semaines.

L'ONU estime que 2 millions de personnes ont souffert d'une manière ou une d'autre de l'impact de l'ouragan. Des familles ont ainsi perdu leurs maisons, leurs récoltes, leurs sources de revenus ainsi que l'accès à des structures de santé, d'éducation et à l'eau potable.

Le Programme alimentaire mondial, qui estime à 20 millions de dollars US les besoins alimentaires immédiats, distribue, en coordination avec les autorités haïtiennes, des rations alimentaires pour 100.000 femmes et enfants couvrant des besoins pour une durée de 21 jours, ainsi que 6,5 tonnes métriques de biscuits énergétiques pour 13.000 personnes évacuées dans des abris temporaires de la capitale Port-au-Prince et en Artibonite.

Les interventions du PAM et de leurs partenaires comprennent une distribution immédiate de rations alimentaires aux populations les plus touchées ; des activités de « cash/food for work » pour les ménages les plus à risque d’insécurité alimentaire; des distributions de coupons pour les plus vulnérables (personnes handicapées, personnes âgées, etc). Il s'agit également des interventions nutritionnelles clés pour les victimes de malnutrition modérée et aigue  et la fourniture d’intrants agricoles pour permettre une relance immédiate des plantations.

Les Nations Unies et leurs partenaires humanitaires ont lancé un appel d'urgence de fonds de près de 39 millions de dollars ce mardi à Genève, afin de soutenir le Gouvernement haïtien dans l'assistance aux milliers de personnes affectées par les inondations à la suite du passage de l'ouragan Sandy en octobre. Quelque 23 millions de ces fonds seront alloués à la réponse immédiate alors que le reste devra financer des programmes mis en œuvre en 2013.

(Interview : Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM à Genève ; propos recueillis par Alpha Diallo)

Le dernier journal
Le dernier journal
28/07/2014
Loading the player ...