Haïti: 39 millions de dollars additionnels sollicités pour faire face aux sinistrés de « Sandy »

Écouter /

Les Nations Unies ont revu à la hausse leurs besoins pour Haïti suite au passage de l’ouragan Sandy. Les humanitaires de l'ONU ont demandé, ce mardi 13 novembre à Genève, 39 millions de dollars supplémentaires -en plus de l’appel de fonds habituel- pour répondre aux besoins de plus d’un million et demi de personnes. Ce nouvel appel porte à 151 millions de dollars les fonds demandés par les Nations unies pour Haïti.

Selon le Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l’ONU (Ocha), 39 millions de dollars sont nécessaires pour des interventions immédiates afin de répondre aux besoins essentiels en matière de sécurité alimentaire, d’agriculture, de logement, de santé et d’eau potable pour environ 1,5 million de personnes. Sur ces 39 millions demandés, « 22 millions de dollars sont nécessaires pour répondre aux besoins les plus urgents en 2012 ».

La tempête tropicale Sandy a frappé Haïti le 23 Octobre. Trois jours consécutifs de fortes pluies ont provoqué le décès de 54 personnes et causé de graves inondations dans le pays, endommageant et détruisant des maisons et des infrastructures publiques, selon l’ONU. Le gouvernement d’Haïti a déclaré l’état d’urgence le 30 Octobre.

Les Nations unies sont d’autant plus préoccupées par la situation de milliers de personnes qui risquent de manquer de nourriture en raison de la perte de terres agricoles, de leurs moyens de subsistance et des récoltes aggravant l’impact de la précédente sécheresse et de la tempête tropicale Isaac (fin août). En outre, les autorités sanitaires haïtiennes ont déploré une recrudescence des cas de choléra après le passage de l’ouragan Sandy.

(Extrait sonore : Johan Peleman, Chef du Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l’ONU à Haïti)

Le dernier journal
Le dernier journal
26/12/2014
Loading the player ...