El Salvador : maintenir l'indépendance du système judiciaire

Écouter /

Un expert des Nations Unies a exhorté mardi 27 novembre les autorités du Salvador d'assurer l’indépendance du système judiciaire et de se conformer à ses décisions afin d'éviter une crise constitutionnelle comme celle vécue plus tôt cette année.

Tout en se félicitant des progrès démocratiques réalisés ces dernières années, Gabriela Knaul, la Rapporteuse spéciale de l'ONU sur l’indépendance des juges et des avocats, a souligné que le Salvador reste confronté à de nombreux défis concernant l’autonomie du système judiciaire.

“La crise entre la Chambre constitutionnelle de la Cour suprême de justice et l’Assemblée législative sape l’indépendance du pouvoir judiciaire et le principe de la séparation des pouvoirs”, a averti Gabriella Knaul. Elle a rappelé que les dispositions internationales relatives aux droits humains exigent que tous les gouvernements ainsi que d’autres institutions respectent l’indépendance du pouvoir judiciaire, et que les interférences inappropriées ou injustifiées avec le processus judiciaire sont irrecevables.

Au cours de sa mission de huit jours au Salvador, Gabriella Knaul a eu des réunions dans la capitale, San Salvador, et à Santa Ana avec de hauts responsables du Gouvernement, de l’Assemblée législative, des magistrats de la Cour suprême, des juges, des procureurs, des représentants des ONG internationales et locales ainsi que ceux des agences des Nations Unies.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...