Croatie : des violences contre les femmes en temps de guerre, aux nouvelles formes de violence dans la sphère privée

Écouter /

Rashida Manjoo, Rapporteuse spéciale sur la violence à l'égard des femmes (Photo ONU/Paulo Filgueiras)

«La violence de la période de la guerre tend à devenir privée et prendre de nouvelles formes à mesure qu'elle se manifeste dans la sphère privée et familiale, où les femmes sont les victimes dans la grande majorité des cas alors que l’agresseur est généralement le mari ou le partenaire.» C'est ce qu'a dénoncé ce lundi Rashida Manjoo, la Rapporteuse spéciale de l’ONU sur la violence contre les femmes, à la fin d'une visite de dix jours en Croatie.

Rashida Manjoo, qui s'est félicitée des progrès effectuées par le gouvernement croate pour les droits humains, en signant et en ratifiant les conventions internationales relatives aux droits de l’homme, encourage toutefois les autorités à adopter une approche fondée sur les droits de l’homme pour les questions de violence contre les femmes dans les situations post-conflit.

Selon la Rapporteuse l'approche actuelle en faveur du bien-être social retenue par les autorités ne tient pas compte des facteurs de rapport de force, de dépendance économique et émotionnelle, et d'utilisation d'alcool ou d'autres substances pour justifier ce genre de comportement. Aussi les mesures judiciaires tiennent rarement compte des besoins de protection des victimes qui se retrouvent à fuir le foyer familial avec leurs enfants.

Rashida Manjoo juge, par ailleurs, essentiel que le gouvernement reconnaisse les femmes civiles ayant subi des violences lors des conflits et leur assure les mêmes bénéfices que les anciens combattants. Selon elle, plus de vingt ans après le conflit, beaucoup de ces femmes sont toujours profondément traumatisées. De plus, l'impunité de leurs agresseurs représente pour elles une insulte, et provoque une forte méfiance vis-à-vis du système judiciaire.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

Le dernier journal
Le dernier journal
26/11/2014
Loading the player ...