Tibet : Navi Pillay exhorte Pékin à répondre aux protestations désespérées

Écouter /

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay, demande aux autorités chinoises de rapidement traiter les plaintes de longue date ayant mené à une escalade alarmante des formes de protestation désespérées, notamment l'auto-immolation, dans les zones tibétaines.

Selon Navi Pillay, plus de soixante Tibétains se seraient auto-immolés depuis 2011. La Haut Commissaire demande au gouvernement chinois de permettre l'accès d'observateurs indépendants et impartiaux aux régions tibétaines pour y évaluer les normes en matière de droits de l'homme, mais aussi de lever les restrictions d'accès aux médias à la région.

Navi Pillay se dit choquée par les allégations continues de violence à l'égard des Tibétains aspirant à exercer leurs droits fondamentaux de liberté d'expression, d'association et de religion. Elle mentionne des signalements de détentions et de disparitions, d'usage excessif de la force à l'égard de manifestants pacifiques et restrictions des droits culturels des Tibétains.

(Extrait sonore : Rupert Colville, porte-parole du Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme)

Le dernier journal
Le dernier journal
19/09/2014
Loading the player ...