Syrie: Ban Ki-moon demande un cessez-le-feu unilatéral

Écouter /

Secrétaire général des Nations Ban Ki-moon et François Hollande, Président de la France (Photo : CIJ)

La création d'une force internationale au nord du Mali, la possible nomination de Romano Prodi comme Envoyé spécial de l'ONU au Sahel et la situation en Syrie étaient au menu de la Conférence de Presse qu'a tenu Ban Ki-moon aujourd'hui à Paris avec François Hollande.

Ban Ki-moon a appelé mardi le régime syrien à décréter un cessez-le-feu unilatéral et aux forces d’opposition de le respecter,

Pour lui l'issue doit être politique mais elle doit aussi passer par la diplomatie.

“Nous sommes tous préoccupés par la situation en Syrie. Nous sommes d'accord pour dire qu'il faut faire cesser la violence et la fourniture d'armes et qu'il faut mettre en train dès que possible une transition conduite par les Syriens.

L'escalade du conflit le long de la frontière entre la Syrie et la Turquie et les répercussions que la crise a sur le Liban et les autres voisins de la Syrie sont extrêmement dangereuses. Il s'agit d'une catastrophe régionale, qui a des ramifications mondiales.”, a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies.

« Je demande une fois encore à toutes les parties concernées de faire preuve de la plus grande retenue, et de s'employer à trouver une solution politique. C'est la seule issue possible à la crise », a martelé Ban Ki-moon.

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)

 

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...