Soudan : quatre soldats de la MINUAD tués et huit blessés dans l'ouest du Darfour

Écouter /

Quatre soldats de l’Opération hybride de l’Union africaine et des Nations Unies au Darfour (MINUAD) ont été tués et huit autres blessés dans une embuscade mardi soir dans l’ouest du Darfour au Soudan.

L’attaque, menée par des assaillants non identifiés contre une patrouille militaire nigériane de la MINUAD, s’est produite à environ deux kilomètres du quartier général régional de la Mission à El Geneina, indique un communiqué de presse.

Les soldats de la MINUAD, qui ont essuyé des tirs nourris venant de plusieurs directions, ont riposté.

« La Mission condamne dans les termes les plus vigoureux cette attaque criminelle contre nos soldats de la paix, qui sont ici au service du peuple du Darfour. J’appelle le gouvernement du Soudan à traduire ses auteurs en justice », a déclaré le commandant de la MINUAD, le général Patrick Nyamvumba.

La précédente attaque perpétrée contre des Casques bleus de la MINUAD dans l’ouest du Darfour remonte au 20 avril. Ce jour-là, un soldat togolais de la Mission avait été tué et trois autres blessés. L’incident avait été condamné peu après par le Conseil de sécurité de l’ONU, qui avait appelé le gouvernement soudanais à mettre fin à l’impunité de ceux qui attaquent les Casques bleus.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

Ecouter Dysane Dorani, chef intérimaire de la communication sur la réaction de la MINUAD Écouter /
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...