Selon l'OIT, la situation demeure critique pour l'emploi des jeunes dans les pays du G20

Écouter /

Guy Ryder, nouveau Directeur général du BIT

Selon une étude présentée mercredi par l’Organisation internationale du Travail (OIT) lors d’une réunion du G20 à Genève, la situation de l’emploi des jeunes demeure critique avec 17,7 millions de jeunes – soit un peu plus de 16% – au chômage dans 17 pays du G20.

Au cours des douze derniers mois, le taux de chômage des jeunes a augmenté dans 10 pays tandis que le taux d’emploi de la population en âge de travailler diminuait dans 12, selon la présentation qu’a faite l’OIT lors de la réunion du Groupe de travail sur l’emploi du G20.

« Soyons réalistes: Nous savons que les perspectives du marché du travail sont tout sauf brillantes », a déclaré le Directeur général de l’OIT, Guy Ryder, lors de son allocution.

« Nous savons que, lorsque les chiffres de l’emploi général sont mauvais, la situation de l’emploi des jeunes est encore pire. Nous devons trouver de nouvelles approches », a-t-il ajouté.

En reconnaissant que la promotion de l’apprentissage est une nécessité, le Groupe de travail sur l’emploi du G20 est parvenu à un accord sur les grands principes d’une formation de qualité qui sait créer les conditions d’une transition efficace entre le monde de l’éducation et celui du travail.

La Secrétaire générale de la Confédération syndicale internationale (CSI), Sharan Burrow, et le Secrétaire général de l’Organisation internationale des employeurs (OIE), Brent Wilton, ont exprimé un soutien massif à cet objectif de promotion de l’apprentissage et ont dit prévoir de mener des consultations nationales.

La proportion de jeunes femmes et hommes en apprentissage varie grandement d’un pays à l’autre. L’Allemagne est pionnière dans ce domaine avec près de la moitié des 16-24 ans qui sont en apprentissage tandis que les autres pays obtiennent des niveaux inférieurs à 20%, selon la note de l’OIT présentée lors de la réunion.

« L’OIT a décidé de faire du chômage des jeunes un axe essentiel de son activité », a indiqué Guy Ryder, en évoquant l’Appel à l’action lancé lors de la Conférence internationale du Travail en juin 2012.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...