RDC : la résidence du Dr. Mukwege attaquée, Ban Ki-moon condamne

Écouter /

Dr. Denis Mukwege

En République démocratique du Congo (RDC), des hommes armés ont attaqué, dans la soirée de jeudi 25 octobre, la résidence du docteur Denis Mukwege, le médecin directeur de l'Hôpital général de référence de Panzi à Bukavu. Le docteur Mukwegsoigne les femmes victimes des violences sexuelles dans les provinces du Kivu. Ces malfaiteurs ont tué la sentinelle et emporté le véhicule du médecin. Le Docteur Mukwege et sa famille sont sains et saufs.

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a été « outré » en apprenant que des hommes armés avaient pénétré le domicile du docteur Mukwegue, tenu sa famille sous la menace des armes et tué son garde du corps.

Dans une déclaration Ban Ki-moon a condamné dans les termes les plus forts l'attaque violente contre le domicile du docteur Mukwege.

Pour le Chef de l'ONU, la labeur de Denis Mukwege, qui a sauvé des dizaines de milliers de vies, est « héroïque et extraordinaire »; l'hôpital de Panzi continue d'être un asile pour les personnes vulnerables.

Ban Ki-moon appelle le gouvernement de la RDC à assurer la sécurité du docteur Mukwege et de sa famille et à fournir tous les efforts possibles pour identifier les malfaiteurs et les traduire en justice.

(Mise en perspective : Delphine Amuto de Radio Okapi)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...