Moyen-Orient : débat au Conseil de sécurité sur l'évolution de la situation entre Israël et la Palestine

Écouter /

Conseil de sécurité (Photo : ONU/Mark Garten)

Un débat sur la situation au Moyen-Orient, y compris la question de la Palestine a eu lieu ce lundi 15 octobre au Conseil de sécurité à New York. Les membres du Conseil ont tout d'abord entendu le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux Affaires politiques, Jeffrey Feltman, suivi de nombreux autres intervenants parmi lesquels les représentants de la Palestine et d'Israël.

Jeffrey Feltman a déclaré qu'alors que l'attention du monde est rivée ailleurs au Moyen-Orient, le conflit israélo-palestinien tourne dangereusement vers une direction qui doit être évitée. Selon lui, les deux parties maintiennent leurs engagements rhétoriques à une paix négociée, mais la réalité sur le terrain et le manque de progrès sur le plan diplomatique dépeignent une réalité plus inquiétante. Les intentions déclarées d’adhérer à une solution à deux Etats ne sont pas traduites en mesures concrètes pour renouer le dialogue sur les questions fondamentales à résoudre entre Israël et la Palestine.

Intervenant à son tour devant le Conseil, Riyad Mansour, l'Observateur permanent de la Palestine auprès des Nations Unies, a saisi cette occasion pour lancer un appel à la Communauté internationale pour faire respecter les résolutions du Conseil de sécurité sur le Moyen-Orient. Il a insisté sur l'aspiration de son peuple à un Etat indépendant avec Jérusalem-Est comme capitale.

De son côté, l'Ambassadeur d'Israël, Ron Prosor, a réagi en soulignant que la communauté internationale peut reconnaître Israël comme l’Etat-nation du peuple juif, ou permettre à la direction palestinienne à nier l'histoire d'Israël, sans conséquence.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous Conseil de sécurité, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...