Méningite A : 50 millions d'Africains seront protégés

 L'Alliance GAVI, l'Alliance globale pour les vaccins et l'immunisation, a annoncé récemment le lancement d'une campagne de vaccination contre la « méningite A » en Afrique subsaharienne.

Cette campagne devrait toucher 50 millions de personnes. Elle a pour objectif d’inoculer le vaccin à toute personne âgée d’un à vingt-neuf ans, soit les bébés, les enfants et les jeunes adultes, d'ici la fin de décembre. La campagne sera menée notamment au Bénin, au Cameroun, au Tchad, au Ghana, au Nigeria, au Sénégal et au Soudan.

La région d'Afrique subsaharienne entre le Sénégal et l'Éthiopie est surnommée « la ceinture de la méningite ». La « ceinture » est susceptible aux épidémies de méningite qui se produisent selon des cycles allant de 7 à 14 ans, et qui touchent chaque fois plus de 480 millions de personnes.

La méningite A est une infection du cerveau d'origine bactérienne qui affecte toute les membranes. Elle est mortelle dans 50% des cas si elle n'est pas traitée. La maladie laisse souvent de graves séquelles allant des lésions cérébrales, à la perte auditive ou aux difficultés d’apprentissage dans 20% des cas.

Cette campagne va être menée grâce aux efforts des membres de l'Alliance GAVI y compris le Serum Institute of India, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’UNICEF et le Projet Vaccins Méningite.

Elle utilisera le vaccin MenAfriVAc. Ce vaccin a déjà fait ses preuves au Burkina Faso. EN 2006 et 2007 ce pays avait reporté plus de 40.000 cas de méningite. Ce chiffre est tombé à « 0 » en 2012, suite à l'introduction du vaccin en 2010 et à a l'inoculation de 12 millions de personnes.

GAVI compte appuyer des campagnes d'immunisation dans les 26 pays de la région dans le cadre de programme 2011-2016.

(Extrait sonore : Frédérique Tissandier, chargée de l'information à l'Alliance GAVI ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...