Haïti : le Conseil de sécurité renouvelle d'un an le mandat de la MINUSTAH

Écouter /

Le Conseil de sécurité, réuni à New York, sous présidence du Guatemala, a décidé vendredi après-midi, à l'unanimité, de proroger jusqu’au 15 octobre 2013, dans l’intention de le renouveler encore, le mandat de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH).

Par la même résolution, les quinze décident que l’effectif de la MINUSTAH comprendra une composante militaire qui comptera jusqu’à 6 270 soldats de tous rangs à l’issue du retrait d’un nombre équilibré de militaires de l’infanterie et du génie, et une composante policière dont l’effectif pourra atteindre 2 60l membres.

Par ce texte, le Conseil fait valoir que c’est au Gouvernement et au peuple d'Haïti qu’incombe au premier chef la charge de 1a stabilisation du pays. De même, il encourage la Mission à continuer d'aider le Gouvernement haïtien à offrir une protection adéquate à la population civile, en prêtant tout particulièrement attention aux besoins des déplacés et des autres catégories vulnérables, notamment les femmes et les enfants.

De plus, les quinze considèrent que la stabilisation du climat politique et institutionnel est essentielle à la stabilité du pays et à l'entreprise de relèvement et de reconstruction. En outre, il est impératif de renforcer les moyens de la Police nationale haïtienne et de poursuivre la réforme de la justice.

Le Conseil encourage aussi la MINUSTAH, en coopération avec les acteurs internationaux compétents, à aider le Gouvernement à contrer efficacement la violence en bande, la criminalité organisée, le trafic de stupéfiants et la traite des enfants. D'autres recommandations ont trait à la coordination de l'aide et au contrôle des armes légères.

 (Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...