Francophonie: les Chefs d'Etat demandent des «sanctions ciblées» contre les responsables des violences à l'Est

Écouter /

Le XIVème Sommet de la Francophonie s'est clôturé le dimanche 14 octobre à Kinshasa.

Dans leur résolution sur la situation en République démocratique du Congo, les chefs d'État et de Gouvernement ont appelé le conseil de sécurité de Nations unies à adopter « des sanctions ciblées contre tous les responsables des exactions commises dans l'Est de la RDC ». Le Rwanda a émis des réserves sur cette demande.

Dans leur résolution, les chefs d'État et de Gouvernement ont également affirmé leur soutien « à la souveraineté, à l'intégrité territoriale et à l'indépendance politique de la RDC et des tous les États de la région ».

Ils soutiennent par ailleurs « les actions que mènent les pays de la région des Grands lacs dans le cadre des rencontres successives de la Conférence internationale sur la région des Grands lacs visant à trouver une issue à la situation sécuritaire dans la région ».

Ils ont également décidé de tenir le XVème sommet de la Francophonie à Dakar, la capitale du Sénégal.

Correspondance de Mimie Engumba Mulongo; de Radio Okapi

 

 

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...