Éducation pour tous : progrès et défis pour l'Afrique

Écouter /

La dixième édition du Rapport mondial de suivi sur ”l’Éducation pour tous, L’éducation au travail”, publiée ce mardi, révèle l’urgente nécessité d’investir dans les compétences des jeunes.

Selon le rapport, 200 millions de jeunes de 15 à 24 ans dans les pays en développement n’ont pas achevé l’école primaire et ont besoin d'alternatives à la formation de base pour accéder à l’emploi et la prospérité.

Alors que le monde n’a jamais compté autant de jeunes, un sur huit est au chômage et un sur quatre cantonné dans un emploi qui ne lui permet pas de se hisser au-dessus du seuil de pauvreté.

Pour l'Afrique subsaharienne les défis persistent, d'après le rapport. Même si des progrès considérables ont été réalisés en l'espace de dix ans – le nombre d'enfants scolarisés a augmenté de 62%, le nombre d'enfants non-scolarisés est lui passé de 42 millions à moins de 31 millions, grâce à l'engagement des gouvernements à promouvoir l'éducation – un quart des enfants africains de l'âge du primaire demeurent non-scolarisés, et le nombre d'adultes analphabètes a augmenté de 27%, alors que partout ailleurs il a baissé.

(Extrait sonore : Nicole Bella, responsables de la qualité des données du rapport « L’éducation au travail », au sein de l'UNESCO ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...