Économie mondiale : les investissements étrangers directs ont baissé de 8% au cours du premier semestre

Écouter /

(Photo : CNUCED)

La Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), indique ce mardi dans un communiqué que les investissements étrangers directs dans le monde ont diminué de 8% au premier semestre de 2012, alors que la reprise économique a subi des revers au deuxième trimestre de la même année. Par rapport à ses prévisions pour 2012, la CNUCED estime maintenant que les flux des investissements étrangers directs devrait s'élever à un peu moins de 1 600 milliards de dollars.

Au cours du premier semestre 2012, les IED à l'échelle mondiale ont chuté de 668 milliards de dollars, alors qu'ils atteignaient 729 milliards de dollars durant la même période l'an passé. Cela est dû à une plus grande incertitude dans l’économie mondiale, marquée par la crainte d’une aggravation de la crise de la dette souveraine en Europe et un ralentissement de la croissance dans les principaux pays émergents. Au deuxième trimestre de 2012, l'Indice trimestriel de la CNUCED en matière d’IED a chuté, passant de 128 à 123.

La baisse de 61 milliards de dollars a été principalement causée par une baisse de 37 milliards de dollars des IED aux États-Unis et à une baisse de 23 milliards de dollars des flux vers les pays du BRIC – Brésil, Russie, Inde et Chine.

Les baisses ont été causées par de fortes chutes dans les projets d’investissement en installations nouvelles (-40%) et les fusions-acquisitions et acquisitions (-60%), qui sont également visibles dans l’importance réduite de la composante capitaux propres des entrées d’IED.

Les pays en développement (sans les économies en transition) ont pour la première fois absorbé la moitié des entrées d’IED mondiaux en raison de la forte baisse des flux vers les États-Unis et une baisse modérée des flux à destination de l’Union européenne. Malgré une baisse des entrées d’IED, la Chine est devenue le premier bénéficiaire mondial durant la première moitié de 2012.

(Extrait sonore : Nicole Moussa, Economiste à la CNUCED; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...