Crise à l'Est de la RDC : Matata Ponyo doute d'une solution régionale

Écouter /

Augustin Matata Ponyo, Premier ministre de la RDC (Photo: Radio Okapi)

Le Premier ministre Augustin Matata Ponyo émet des réserves à la possibilité d'une solution régionale de la crise qui sévit à l'Est de la République démocratique du Congo (RDC). Le chef du gouvernement l'a affirmé mardi 23 octobre lors d'un point de presse à Bruxelles, en Belgique. Matata Ponyo justifie son point de vue par le fait que certains acteurs de la sous-région des Grands lacs sont impliqués dans la guerre qui fait rage dans l'Est du pays.

«On parle de la solution régionale. Mais que peut-être l'apport de la solution régionale lorsque, dans cette même sous région, ceux qui sont censés apporter la solution sont impliqués», a-t-il affirmé. Pour le Premier ministre congolais, la solution à cette crise se trouve dans le renforcement de la force onusienne présente en RDC. « Il faut imaginer la solution d'une Monusco qui serait une force des Nations unies renforcée, remodelée, redéployée avec des capacités pour pouvoir prouver l'intrusion des forces étrangères pour déstabiliser la RDC », a-t-il déclaré.

Déplorant la récente nomination du Rwanda au Conseil de sécurité de l'ONU, le chef du gouvernement a exhorté la communauté internationale à prendre ses responsabilités et à sanctionner les agresseurs de la RDC.« Le rôle des Nations Unies, n'est-elle pas de favoriser la paix, de consolider la sécurité des nations ou de favoriser l'harmonie entre les nations ? L'histoire se rappellera qu'un pays a siégé au Conseil de sécurité de l'ONU, au même moment où les Nations Unies établissaient sa responsabilité dans la déstabilisation d'un autre pays », a-t-il prévenu.

Au cours de sa visite à Bruxelles, le numéro un du gouvernement congolais a échangé avec de nombreuses personnalités, dont son homologue belge Elio Di Rupo, le chef de la diplomatie Didier Reynders et les ministres des Finances et de la Défense, Steven Vanackere et Pieter De Crem. Augustin

Matata Ponyo a également rencontré une série de représentants de l'Union européenne dont Herman Van Rompuy, le président du Conseil européen. Après avoir clôturé son séjour de travail en Belgique mardi après-midi, le premier ministre s'est rendu en Allemagne.

(Extrait sonore : Augustin Matata Ponyo, Premier ministre de la RDC)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...