CPI : la Côte d'Ivoire va bientôt ratifier le Statut de Rome

Écouter /

Le Parlement ivoirien va réviser la constitution afin de permettre au Président Alassane Ouattara de ratifier le Statut de Rome créant la Cour pénale internationale (CPI).

Réagissant mercredi 3 octobre à Abidjan, le Mouvement ivoirien des droits humains (MIDH) a salué ce qu'il appelle une décision courageuse et un pas important dans la lutte contre l'impunité en Côte d'Ivoire.

Cette décision de réviser la constitution a été prise par le Conseil des ministres le 26 septembre dernier et un projet de loi dans le sens de cette révision constitutionnelle a été adopté le même jour.

Le Statut de la Cour Pénale Internationale  a été  signé à Rome en Italie le 17 juillet 1998 par 120 États. Mais pour que la CPI soit créée, il fallait qu’un minimum de soixante pays ratifient le Statut. Ce quorum a été atteint le 11 avril 2002. Et le 1er juillet 2002, la CPI est devenue officiellement opérationnelle.

(Extrait sonore : Maitre Yacouba Doumbia, président du MIDH, le Mouvement ivoirien des droits humains ; propos recueillis par Soro Adam's d'ONUCI FM)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...