Conférence d'Hyderabad : agir vite pour lutter contre la perte de la biodiversité

Écouter /

La 11e Conférence des Etats parties à la Convention sur la diversité biologique (CDB) s’est ouverte lundi 8 octobre à Hyderabad, en Inde, sur la nécessité d’agir rapidement pour lutter contre la perte inquiétante des espèces en dépit de la conjoncture économique difficile. La conférence, qui rassemble jusqu’au 19 octobre plus de 160 pays membres de cette Convention de l’ONU, née il y a 20 ans au Sommet de la Terre à Rio de Janeiro, s’est donné pour objectif de concrétiser les engagements pris à Nagoya, au Japon, en 2010.

Mais deux ans après les résultats obtenus à Nagoya, les engagements pris traînent à être mis en œuvre. Les pays doivent agir pour stopper la dégradation de la biodiversité.

Lors de la dernière Convention sur la biodiversité qui s’est tenue à Nagoya en 2010 (COP10), les résultats les plus significatifs obtenus étaient: l'adoption du Protocole de Nagoya sur le partage des ressources génétiques; l'adoption d'un Plan Stratégique pour la biodiversité découpé en 20 objectifs – appelés « Objectifs d'Aichi » – qui ont pour but de sauver la biodiversité d'ici 2020. Cela par l’engagement des pays à protéger au moins 17% des zones terrestres et 10% des zones marines et côtières d’ici 2020 en créant des réseaux d'aires protégées. Cette conférence avait notamment permis d’établir vingt objectifs pour 2020, tels que la suppression des subventions “néfastes” à l’environnement et la lutte contre la surpêche.

A Hyderabad, le directeur exécutif de la CDB, Braulio Ferreira de Souza Dias, a appelé lundi 8 octobre les participants à “mobiliser les ressources financières nécessaires pour permettre aux pays en développement d’atteindre les objectifs” adoptés en 2010, citant en particulier l’impératif d’inclure des critères de développement durable dans les politiques gouvernementales.

(Extrait sonore : David Ainsworth, Chargé de l'information et porte-parole du Secrétariat de la Convention sur la biodiversité ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous Environnement, Reportages.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...