Ban Ki-moon : aidons les pauvres à contribuer à leur tour à changer le monde

Écouter /

« La pauvreté, qui sévit incontrôlée depuis trop longtemps, est liée aux troubles sociaux et aux dangers qui menacent la paix et la sécurité », déclare Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies.

À l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté, Ban Ki-mmon lance un appel à l'investissement dans notre avenir commun. Pour ce faire il faut « aider les pauvres à échapper à leur condition, pour qu'à leur tour, ils puissent contribuer à changer le monde »

Malgré des progrès importants, il reste encore beaucoup à faire, c’est pourquoi la Journée pour l'élimination de la pauvreté de 2012 a pour thème « Mettre fin à la violence de la misère en favorisant l’autonomie et en construisant la paix ». Le but est de susciter des débats et des discussions sur ces sujets dans le monde entier.

Même si des progrès ont été faits, l’objectif d’éradiquer la pauvreté n’est toujours pas atteint, rendant d’autant plus importante la Journée du 17 octobre qui permet de souligner les efforts et le combat quotidien des personnes vivant dans la pauvreté et de leur donner l’opportunité de faire entendre leurs préoccupations dans le monde entier.

L’extrême pauvreté perpétue le cycle de la violence et de la discrimination qui marginalise souvent les droits fondamentaux des femmes et des enfants vivant dans la pauvreté.

Elle détruit la vie et le moral des gens; elle tue plus d’enfants, d’adolescents et d’adultes que n’importe quelle guerre. Chaque jour, les personnes vivant dans l’extrême pauvreté doivent faire face au manque de nourriture, de logement et d’accès aux services essentiels. Elles endurent des conditions de travail dangereuses et vivent dans des environnements de vie précaires, dégradés et dangereux.

Pour rappel Par une résolution adoptée le 22 décembre 1992, l’Assemblée générale des Nations Unies a déclaré le 17 octobre Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté et invité tous les États à consacrer cette journée à la présentation et à la promotion, en fonction de leur contexte national, d’activités concrètes visant à éliminer la pauvreté et la misère.

Mise en perspective : Maha Fayek

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...