Afghanistan: l'ONU condamne l'attentat meurtrier à Maimana

Écouter /

Afghanistan (Photo : OCHA)

La MANUA, la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan, a condamné fermement l'attentat à la bombe qui a coûté la vie ce 26 octobre à au moins 40 personnes, dont des civils, dans la ville septentrionale de Maimana dans la province de Faryab. 52 autres personnes ont été blessées dans l’attaque. Cet attentat est survenu au cours de la prière de l’Eid-al-Adha, quand un kamikaze portant une ceinture d’explosifs a explosé à l’entrée de la mosquée Eid Gah.

«Cet acte haineux dans une mosquée, tuant et blessant des civils afghans alors qu’ils célébraient la fête religieuse de l’Eid-al-Adha, n’a aucune justification et doit être condamné dans des termes les plus forts possibles”, a déclaré Ján Kubiš, le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afghanistan.

Les mosquées sont des lieux protégés en vertu du droit international humanitaire, qui interdit strictement toute attaque contre des civils et des biens de caractère civil, y compris les lieux de culte.

“Ces attentats-suicides et aveugles qui tuent et blessent de nombreux civils Afghans doivent cesser”, a ajouté Ján Kubiš. “De telles attaques sont totalement inacceptables.”

La MANUA a exprimé ses sincères condoléances à ceux qui ont perdu des êtres chers dans cette attaque et a souhaité un prompt rétablissement à tous les blessés.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...