Voix de femmes : Marlène Dupouy, une spécialiste désarmante

Écouter /

L'invitée de Voix de femme cette semaine est Marlène Dupouy, spécialiste de la gestion des stocks d'armes, rencontrée en marge de la deuxième Conférence d'examen du Programme des Nations Unies pour éliminer le commerce illicite des armes légères réunie à New York jusqu'au 7 septembre.

Cette experte, après avoir œuvré pour l'OTAN, travaille depuis avril 2011 pour le compte de l'UNMAS, le Service de lutte anti-mines des Nations Unies pour gérer, sécuriser et détruire les stocks d'armes en Côte d'Ivoire.

L'opération-pilote a été lancée en avril 2011, en coopération avec les autorités et la Commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères de Côte d'Ivoire. D'ores et déjà plus de 1 800 armes et 350 000 munitions ont pu être collectées. L'opération complète le mandat traditionnel dévolu à l'UNMAS depuis sa création, en 1997. Elle pourrait servir de modèle à d'autres actions menées afin d'éviter la catastrophe de l'explosion des dépôts de munitions de Brazzaville qui a fait il y a quelques mois près de 300 morts, ou encore l'incident survenus, il y a quelques mois à Chypre.

(Interview : Marlène Dupouy, spécialiste de la gestion et de la sécurisation des stocks d'armes pour le compte du service de lutte anti-mines des Nations Unies en Côte d'Ivoire; propos recueillis par Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...