Une alliance onusienne pour renforcer la résilience urbaine face aux catastrophes

Écouter /

La Représentante spéciale pour la réduction des risques de catastrophes, Margareta Wahlström

ONU-Habitat, l’Agence des Nations Unies pour les établissements humains, et la SIPC, la Stratégie internationale de prévention des catastrophes, ont signé mardi 4 septembre un accord de coopération pour renforcer les efforts communs pour promouvoir la résilience des villes face aux catastrophes.

La campagne mondiale pour renforcer la résilience des villes a été lancée en mai 2010 par la SIPC pour examiner le rôle des autorités locales dans les villes pour réduire les risques de catastrophes et renforcer durablement la résilience des communautés urbaines. L’objectif de cette campagne est de s’assurer que le Cadre d’action de Hyogo pour le renforcement de la résilience est appliqué au niveau local.

Selon ONU–Habitat, le renforcement de la résilience des zones urbaines est une priorité puisque de plus en plus d’habitants des villes du monde sont vulnérables face aux catastrophes naturelles et également à celles crées par les humains.

Par ailleurs, le Programme d’indexation de résilience urbaine lancé par l’ONU-habitat et la SIPC en juin 2012, permettra de soutenir les efforts des autorités locales en établissant des indices et des standards pour mesurer la résilience des communautés urbaines, ainsi que des outils pratiques et des lignes directrices pour atteindre les objectifs annoncés.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...